Études de portraits

(anglais)

Pourquoi suis-je autant attirée par les études de caractère? Pourquoi les visages en face de ma lentille me fascinent-ils autant?

J’en suis venue à réaliser que le travail de portraitiste n’est pas seulement un privilège, mais qu’il faut y consacrer du temps. N’importe qui peut prendre un instantané, mais

un magnifique portrait devient un lien entre le photographe et la personne de l’autre côté de la lentille. Une grande confiance doit s’établir.

Le temps favorise les échanges de vues. Quand on observe un sujet et qu’on s’y intéresse vraiment, on voit apparaître davantage de possibilités et de traits de caractère ressortir.

Voilà un travail très privilégié et particulier en effet!

Voyez davantage d’études de portraits à www.portraitsdevotrevie.com

Communiquez avec Hélène Anne